En contrat doctoral ? Demandez vos chèques vacances

chequevacances2rvb_bd_3

Les chèques vacances sont des bons d’achats que vous pouvez acheter. Dans la pratique, vous épargnez pendant une certaine durée (entre 6 mois et un an) et en retour, vous obtenez des bons d’achat bonifiés. C’est à dire que le montant des bons d’achat est supérieur à l’argent que vous avez épargné. Ce qui est plutôt logique, sinon ce ne serait pas intéressant.

Les chèques vacances peuvent être utilisés dans des musées, des restaurants, des associations sportives, des hôtels, à la SNCF, etc…

Les lieux où on peut les utiliser sont consultables sur le site de l’ANCV. Vous pouvez aider du moteur de recherche dans le guide et voir les lieux répertoriés sur une carte.

Les chèques vacances sont avantageux pour les étudiants de moins de 32 ans en contrat doctoral pour deux raisons:

  • Taux de bonification à 35%, ce qui équivaut à un taux de réduction de 26%.
  • prime de 150€ (qu’il est possible de toucher une fois par an).

Complétez votre dossier sur le site des chèques vacances pour la fonction publique. En tant que contractuel, vous êtes éligibles au même titre qu’un titulaire pour des chèques vacances.  Si vous êtes ATER, ça marche aussi.

Pour que votre dossier soit finalisé, vous devez nous fournir les pièces justificatives suivantes :

  • Copie de l’intégralité de l’avis d’impôt reçu l’année précédente pour les revenus de l’année d’avant.
  • Relevé d’identité bancaire à votre nom (ou compte-joint).
  • Copie de votre dernière fiche de paie (datant de moins de 3 mois).
  • Justificatifs éventuels en cas de différence entre les parts fiscales et/ou le RFR indiqués sur votre avis d’impôt et ceux déclarés dans le formulaire (Acte de naissance, jugement de divorce, acte de décès).
  • Attestation du service RH attestant de la catégorie Contractuel.

Une fois, que vous avez complété le dossier et choisi le montant que vous voulez épargner, vous pouvez demander au service RH de votre université la prime de 150€. C’est une des Aides Sociales d’Initiative Universitaire (ASIU). Vous allez devoir remplir un formulaire (et oui encore un) avec les justificatifs suivants à joindre à la demande:

 Photocopie du dernier bulletin de salaire de l’agent

 Photocopie du contrat de travail pour les personnels contractuels

 Justificatif de réception des chèques vacances

 Relevé d’identité bancaire pour un premier dossier ou modification

C’est de la paperasse mais ça vaut le coup. C’est l’occasion de profiter de vacances et de loisirs moins chers. La réduction de 25% n’est pas négligeable surtout pour les billets de train. C’est cumulable avec la carte jeune. L’autre inconvénient est que la SNCF n’accepte pas les e-chèques vacances. Ce qui vous oblige à passer en guichet. L’astuce que j’ai trouvé est d’aller les boutiques qui sont moins fréquentées que les guichets des gares. Vous pouvez consulter la carte des points de vente SNCF sur le site de l’entreprise.

Dans votre calcul, essayez d’estimer vos dépenses. Pour ma part, j’ai compté ce que je dépensais approximativement en billets de train et j’ai majoré d’un certain pourcentage pour avoir de quoi aller en restaurants ou au musée.

Le montant d’épargne à allouer peut paraître important mais néanmoins, vous lissez vos dépenses tout au long de l’année. Ce qui est un avantage non négligeable. N’hésitez pas à choisir non plus la durée maximum d’épargne (un an) pour faire jouer à fond les chèques vacances.

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.